La Cathédrale Saint-Jean-Baptiste a besoin de travaux de restauration....

Ce bâtiment, phare de Bazas et de l’Aquitaine, ne doit pas être délaissé sous le prétexte que son entretien coûte cher. Chaque orage laisse des stigmates. Des pierres se déchaussent. L’eau pénètre. Les sculptures des trois portails s’effritent. L’accumulation des travaux à faire fragilise plus que jamais tout l’ensemble.

Poursuivre le travail des générations précédentes ?

Elles ont su mobiliser leurs amis et leurs connaissances. Les deux guerres avaient tissé des réseaux d’amitiés très fortes et généreuses. Les donateurs n’étaient parfois jamais venus à Bazas, mais c’était un devoir que de répondre à la sollicitation de vieux amis de l’armée ou du  collège. C’est grâce à cet héritage qu’au cours des dernières décennies l'Association a pu financer et diriger les travaux d’installation d’un nouvel orgue. 

Les moyens actuels...

Les moyens financiers de l'association proviennent pour l'heure essentiellement des cotisations et des dons des adhérents. Cela est loin d'être suffisant pour aider la ville à conduire les gros travaux de rénovation dont la Cathédrale a grand besoin.

C'est pourquoi l'association organise régulièrement des événements culturels (concerts, pièces de théâtre...)  dont les bénéfices sont reversés à la commune en soutien financier aux travaux à conduire.

Le montant estimé des travaux

La Cathédrale Saint-Jean-Baptiste, classée monument historique, est patrimoine communal à la différence d’autres cathédrales, résidence d’un évêque, qui appartiennent à l’État.  Les travaux la concernant sont ainsi à la charge de la commune qui détermine un programme soumis à la Conservation Régionale des Monuments Historiques.

La commune a fait établir par le cabinet Architecture Patrimoine une étude diagnostic sur les travaux de gros entretien à réaliser : couvertures, vitraux et leurs armatures, maçonneries des baies ; 5 tranches de travaux sont préconisées :

 

Tranche 1 :

Restauration de la couverture de la nef partie est

Restauration des couvertures du déambulatoire

Restauration des vitraux et des baies nef sud et nord

Total TTC : 695 217.10 €

Tranche 2 :

Restauration de la couverture de la nef partie ouest

Restauration des vitraux et des baies nef sud et nord

Restauration des vitraux et des baies chapelle St Joseph

Total TTC : 601 553.32 €

Tranche 3 :

Restauration de la couverture du bas-côté nord

Restauration des vitraux et des baies bas-côté nord

Total TTC : 426 350.08 €

Tranche 4 :

Restauration de la couverture et du bas-côté sud

Restauration des vitraux et des baies bas-côté sud

Total TTC : 346 675.91 €

Tranche 5 :

Révision de la couverture des chapelles rayonnantes

Restauration des vitraux et des baies des chapelles

Total TTC : 442 737.91 €

 

L’estimation globale, frais et honoraires compris, est de 2 100 781 € HT,

soit 2 512 534 € TTC

 

En raison de la charge très importante de ces travaux, la tranche 1 a été dédoublée pour permettre son démarrage dès l'été 2013.