Bienvenue à la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Bazas

Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1998 au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle (voie de Vezelay), la Cathédrale Saint-Jean-Baptiste a son histoire fondamentalement liée à celle de la cité de Bazas.

Son origine remonterait au Ve siècle. Le christianisme s'installe, en effet, très tôt à Bazas. La légende, relatée dans les écrits de Saint Grégoire de Tours, raconte que Véronique, habitante de Cossio (nom romain de Bazas), était partie en Judée au temps du Christ. Ayant assisté par hasard à la décapitation de Saint-Jean-Baptiste, elle réussit à tremper un linge dans le sang du "Précurseur" et l'enferma dans une ampoule de verre avant de rentrer au pays. En l'honneur de cette relique, un oratoire dédié à Saint-Jean-Baptiste fut érigé à Bazas. Il s'agit d'une construction en bois. C'est sur ce même lieu que se situe la Cathédrale dont la première, de style roman, sera construite au XIIè siècle. Cette époque est celle des grands pèlerinages vers Saint-Jacques de Compostelle. Le guide du pèlerin écrit en 1140 indique Bazas comme étape pour le pèlerin qui vient de Limoges ou de Vezelay (route de Pologne). Son diocèse s'étend au nord jusqu'à Pessac, atteint les rives de la Dordogne, frôle Marmande à l'Est pour descendre au sud à Bourideys dans les Landes.

Aujourd'hui, joyau architectural du sud de la Gironde, à 60 km au sud-est de Bordeaux, elle est la richesse patrimoniale principale de Bazas. Elle attire chaque année plusieurs milliers de visiteurs et quelques centaines de pèlerins en route vers Saint-Jacques de Compostelle.

 

 

"Bazas, paisible et charmante localité de la Gironde, est une des plus antiques cité de la Gaule. Elle fut jadis place forte et ville épiscopale. Sidoine Apollinaire rapporte que, de son temps - et avec plus de précision, sous Euric, roi des Wisigoths, mort en 484 - l'évêque de Bazas fut massacré pour avoir combattu l'hérésie arienne. C'est dire que cette ancienne ville possédait un siège épiscopal depuis le Ve siècle, et même à une date plus reculée. (...)".

Découvrir son histoire et lire la suite....

 

La Cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Bazas

 

 

 

Pour une visite virtuelle de la cathédrale, cliquer sur le lien ci-dessous...

Mais que serait la cathédrale sans sa place ?

  • Emblème de la ville : c’est vers la cathédrale que convergent en premier les visiteurs et  sous les arcades de sa place qu’ils aiment à flâner.